Follow by Email

jeudi 17 mars 2016

Puissance du Chimonobambusa quadrangularis

Quelle surprise de découvrir que mon Chimonobambusa quadrangularis, planté dans une jauge d'un mètre de profondeur est sorti de son trou.

J'ai récupéré l'été 2013 chez un bambouphile en Belgique un Chimonobambusa quadrangularis qui peinait à pousser et était même en piteux état.

Je rentre avec mon Chimonobambusa quadrangularis et le plante dans ce qui me sert de jauge un trou d'un mètre de profondeur creusé à la verticale, trou qui est prévu pour devenir un bassin.

Hier soir Christine me dit : "tu as vu que tu as des turions le long du futur bassin".

???????

En réfléchissant je me dit que je ne voit pas qui d'autre que Chimonobambusa quadrangularis a pu venir faire des turions ici. Bien qu'il fasse nuit je décide de vérifier de visu. Je sort en robe de chambre (nous étions sur le point de nous coucher) et avec la lampe de mon téléphone je vais voir. Effectivement deux turions sont bien présent dans la pelouse le long du trou.

Ce matin je vus ai fait rapidement deux petites photos. Désolé faites rapidement avant départ au taf au smartphone.




Je vais essayer de trouver le temps pour voir comment il est grimpé le long de ce mur.

Conclusion si vous compter sur un talus vertical pour arrêter votre Chimonobambusa quadrangularis, c'est pas gagné. Et dans le même genre d'idée un barrière verticale (fondations, B.A.R, etc...) devra surement être bien profonde pour l'arrêter.

Quelques photos faites avant le déjeuner un peu moins mauvaise :






1 commentaire:

  1. Encore la preuve que rien ne peut réellement arrêter un bambou. Ca se surveille toujours ^^

    RépondreSupprimer