Follow by Email

lundi 15 février 2016

État des lieux mitigé d'un marécage à bambous

État des lieux suite à un passage au terrain de l'eau en quantité déraisonnable même sur le terrain les bambous trempés

Le chemin menant au terrain est transformé en ruisseau



 Premier bambou en entrant sur le terrain, j'ai encore perdu le nom, inconnu offert par David (Strike), il baigne, ça commence bien. Sinon il a l'air en forme.
 

Phyllostachys hispida va bien


De l'eau encore de l'eau, ça m'inquiète sur l'avenir ...


Les jonquilles plantées il y a deux ans prospèrent gentiment



Phyllostachys aurea f. Flavescens inversa, semble bien se porter, même s'il n'a pas turionné sur 2015.



Phyllostachys bambusoïdes marliacea me fait un beau turion cet hiver, je croise les doigts pour qu'il survive au froids des jours à venir.





Indocalamus latifolius
Hopeï semble bien se porter, à suivre ...


La première butte est entourée de douves médiévales   :-(



Phyllostachys humilis a les pieds dans l'eau  :-(



Arundo donax variegata trempe et semble en piteux état


Les Fargesia trempent aussi :-(



Phyllostachys dulcis lui se porte bien



Phyllostachys nuda, après avoir souffert de la sécheresse, a été "bouscullé" par ??? Je n'y est pas toucher pour ne pas le malmener d'avantage.  :-(  à suivre...


Pseudosasa japonica en provenance de chez Ted, se porte bien, je suis curieux du turionnage à venir.



Phyllostachys aureosulcata F. spectabilis 'Lama Temple' va bien et ne semble pas tremper. :-)


Pleioblastus argentostriatus 'Kimeï' est tout défeuillé, il semble que ce soit le froid, pourtant faible cette année, à voi


Phyllostachys aurea albovariagata végète, quoique il semble qu'il ai refeuillé.  à suivre
Le Pleioblastus pumilus qui est à côté de lui progresse.


Là commence les problèmes qui me font monter la moutarde au nez comme dirait l'autre.

Les rhododendrons ont été dévorés par vraisemblablement un chevreuil.  :-((





Le Fatsia japonica idem ...


Phyllostachys vivax aureocolis lui se porte comme un vivax :-)


Tous les arbustes que j'ai planté ont été dévoré, je vais passer mon permis de chasse, ça va saigner.



Un autre pumilus qui va bien


Semiarundinaria okuboï qui reprennait du poil de la bête, est noyé :-(


Shibatea nanpinensis est reparti après avoir presque totalement grillé l'an passé.


La deuxième butte a aussi les pieds dans l'eau




Le premier Phyllostachys edulis anjiensis a plutôt bonne mine


Ce qui n'est pas le cas du second ?????


X hibanobambusa tranquilans Shiroshima lui pète le feu


Phyllostachys sulfurea végète, je croise les doigts pour qu'il décolle cette année.




Semiarundinaria makinoï pète le feu.
Il m'a fait des turions très tardif sur 2015, je pense du fait de la sécheresse.
Je ne sait pas si il feuillerons au printemps ?




Phyllostachys atrovaginata végète. feuille, sèche, refeuille, resèche ...  à voir au printemps.



Pleioblastus hindsii, celui dont je croyais qu'on faisait des flutes.
Il repars après avoir bien souffert de la sécheresse.


Pleioblastus linearis, je le croyais disparu, mais il est toujours là.



les Phyllostachys bissetii vont bien dans l’ensemble, je suis impatient de voir leur développement au turionage 2016.



Phyllostachys bambusoïdes 'Mixta' se porte à merveille.
Si la progression sur 2016 est la même que 2014-2015, ça promet.


Semiarundinaria fastuosa, il met le temps mais semble prometteur pour 2015, un magnifique turion d'hiver à plus de 3m. à suivre ....


Phyllostachys bambusoïdes 'Lacrima deae' lui aussi pète le feu. comme son petit cousin ci dessus à suivre sur 2016



Phylostachys prominens un de mes autres gros espoires de 2016.



Phyllostachys edulis Tao Kiang' le premier bambou avec une grosse activité des rhizomes.

j'ai de bons espoirs pour 2016





Phyllostachys nigra se porte pas trop mal.


Chusquea gigantea que je pensait perdu. Fait de la survie.



Pleioblastus viridistriatus comme Pleioblastus argentostriatus a complètement défeuillé.


Une graminée que j'ai ramené de planbuisson, dont j'ai égaré le nom (c'est celle qui envahi le champ devant le parking) qui fait grise mine est qui est aussi noyée. peu d'espoir par là.


Un inconnu parceque j'ai bouffé le nom, qui a lui aussi souffert de la sécheresse mais est reparti.




Pleioblastus chino F. Elegantissimus



Un crocus, dont je n'ai pas le souvenir de la plantation ?


Voilà donc un constat mitigé et angoissant au vue de l'innondation, à suivre.

Quelques un ont été oublié lors des prises de vue, P. vivax (type) va pas trop mal, Sasa kurilensis 'shimofuri' semble HS, Shibatea kumasaca planté il y a peu, Phyllostachys shangaï3 n'est pas encore planté.

Le printemps est attendu avec impatience.

Il y a beaucoup de travail de mise en valeur à réaliser cette année, du clôturage pour limiter les exaction des chevreuils, et un arrosage à mettre en place pour ne pas retomber dans le problème de 2015.